Vous venez de terminer votre formation de sophrologue. Vous voulez maintenant exercer en tant que sophrologue. Ou c’est peut-être fait depuis un certain moment. Vous vous êtes inscrite sur Google. Petit souci : les sophrologues dans votre ville sont très nombreux et vous vous demandez comment sortir du lot. Vous n’aviez peut-être pas anticipé cela, vous vous demandez même si tout n’a pas déjà été fait par la concurrence. Stop ! Vous allez juste devoir vous démarquer dans un univers hyper concurrentiel.

Etudier votre concurrence : votre univers est-il concurrentiel ?

Vous pouvez vous poser plusieurs questions pour répondre à cela :

  • La concurrence directe : y a-t-il beaucoup de nouveaux entrants sur ce marché ? Beaucoup de professionnels qui décident de créer leur activité de sophrologue (pour prendre le même exemple) ?
  • La concurrence indirecte : existe-t-il des produits de substitution ? Pour un sophrologue, c’est peut-être un cours de méditation, un massage, tout autre produit ou service qui assouvit le même besoin (en l’occurrence de se relaxer et d’améliorer sa qualité de vie je crois ?).

Si les réponses à ces questions sont oui, il y a de fortes chances que vous évoluiez dans un univers fortement concurrentiel.

Vous exercez à Toulouse, tapez donc « Sophrologue Toulouse » dans Google et vous verrez aussi si votre univers est concurrentiel.

Le domaine du bien-être et du développement personnel était un domaine où il y avait tout à faire il y a encore 15 ans. Aujourd’hui ça n’est plus le cas.

Mais ce n’est pas une raison pour ne pas avoir le moral ou pire abandonner ! Non ! Il faut juste construire une stratégie en conséquence !

Evoluer dans un univers où la concurrence est rude n’est pas une fin en soi. Il convient juste de construire une stratégie en conséquence !

Que faire quand on évolue dans un domaine où la concurrence est très présente ?

Vous n’avez pas le choix, vous devez sortir du lot.
Bon toute la question est là, comment sort-on du lot ?

Plusieurs choix s’offrent à vous.
Je vais résumer et ce principe est valable dans quasi tous les secteurs d’activité :

  1. Être le moins cher
  2. Être le meilleur

Permettez-moi de m’intéresser d’abord à la seconde technique qui vise à être le meilleur. Être le meilleur dans son domaine particulier. Être reconnue comme une experte.

photo of women sitting on orange sofa
Et si se démarquer de la concurrence partait de soi et de son unicité ? Vous êtes belle et vous êtes unique, ça, personne ne peut vous l’enlever

Vous êtes sophrologue (ou autre) dans un univers où la concurrence est forte ?

Je vous invite à vous poser la question de vous spécialiser dans un domaine particulier ou pour une cible particulière que tout le monde ne maîtrise pas : on viendra vers vous pour cette expertise.
Je vous invite à innover et à créer un espace qui n’existe pas encore. Innover par vos techniques, par vos domaines d’applications, en croisant plusieurs domaines.

Spécialisation et innovation : deux moyens de se demarquer de la concurrence

Spécialisation et Innovation sont à mon humble avis les meilleurs choix pour sortir du lot quand on est une entrepreneure dans un marché concurrentiel. Ce sont des choix stratégiques.

Être la moins chère si vous êtes sophrologue vous demanderait de travailler plus que les autres pour arriver au même résultat financier (cela promet en gros d’être très fatiguant, c’est une stratégie inadaptée à votre secteur d’activité). Être le moins cher veut aussi dire parfois casser les prix du marché et là les conséquences ne sont pas neutres. Cela abaisse souvent le niveau des prestations et peut nuire à la profession (et qui en profite ? Les experts et les spécialistes, les innovateurs).

Dans l’idéal, ces choix stratégiques sont à faire quand vous lancez une activité, mais il n’est jamais trop tard. C’est choisir votre positionnement. Et un positionnement, ça peut évoluer avec le temps. Aujourd’hui, qui voulez vous être sur votre marché ?

Être reconnue comme une experte

Maintenant revenons sur un point, « être reconnue comme une experte ». Qu’est ce que cela veut dire concrètement ? Notez-bien que je n’ai pas dit « être une experte », car vous comprenez ce que veut dire « être une experte ». Être reconnue comme une experte veut dire être recommandée par un autre praticien. Avoir des avis positifs sur Google. Peut-être avoir une communauté de gens qui vous suivent. Avoir écrit un livre à succès. Faire des conférences. Bénéficier d’une notoriété sur internet : en lisant votre contenu, on voit que vous maîtrisez votre sujet.

Travaillez votre branding pour vous démarquer de la concurrence

Comment voulez vous être perçue ?

Se démarquer passe par « se positionner », faire des choix. C’est ce que l’on appelle le positionning en marketing, le positionnement marketing. Cela se travaille. C’est parfois difficile (choisir c’est renoncer) mais un mal nécessaire.

C’est un thème sur lequel je reviendrai souvent parce que l’un de mes thèmes de prédilection. Travaillez votre marque en partant de vous pour vous démarquez. Vous êtes unique. C’est plus facile qu’il n’y parait. C’est aussi ce dont traite la formation en ligne Femmes, apprenez à raconter votre histoire, pour apprendre aux femmes entrepreneures à raconter leur histoire et s’élever dans leur mission de vie.

Est-ce que cela vous parle ? Dites-moi en commentaire

Articles qui pourraient te plaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :